Les systèmes de télécommande :

Par déclencheurs souples ou électriques :

Les boîtiers motorisés munis d'une prise télécommande permettant de déclencher et de réarmer par fermeture d'un circuit en " bouton de sonnette ". Le système le moins coûteux pour télécommander un boîtier est le déclenchement par déclencheur souple ou électrique. Son principal défaut est d'être limité à 10 et 15 m de fil. Il est utilisable pour prendre un peu de recul par rapport au sujet tout en restant à courte distance, ce qui peut être insuffisant. 

La télécommande électrique :

C'est le moyen le plus simple et le plus sûre, relier simplement la télécommande munie d'une rallonge jusqu'à vôtre point d'observation et faite le déclenchement lorsque le sujet apparaît. La fiabilité est alors totale, mais il faut pouvoir dérouler le fil sans encombres sur des distances importantes. Si le boîtier est muni d'un autofocus, il est préférable de le débrayer afin d'éviter qu'il ne fasse la mise au point sur la feuille d'arbre située à proximité du sujet.


Vous avez alors le choix entre 3 types de télécommande sans fil :

  1. La télécommande infrarouge 
    ( exigeant la visibilité directe du faisceau entre l'émetteur et le récepteur près du boîtier )
     
  2. La télécommande radio  
    (permettant un déclenchement à beaucoup plus grande distance et sans visibilité directe).
     
  3. Par caméra d'oeuilleton.
    ( Relativement coûteux ce principe permet un déclenchement à distance avec contrôle visuel dans le viseur grâce à une mini-caméra vidéo fixée sur l'oeuilleton de l'appareil photo et déportant l'image de visée du reflex sur un moniteur  " généralement installé dans l'affût." L'ensemble peut également être motorisé et contrôlé à distance par radio, avec possibilité d'orienter l'appareil photo.

 


 Photos de "Gilles Martin" tirées du livre Photographier la nature dans tous ses milieux"
Avec l'aimable autorisation de Gilles Martin


    Certains systèmes de télécommande - de même origine que le boîtier - sont très perfectionnés, et permettent par exemple de commander sélectivement plusieurs boîtiers en vue par vue ou en rafale.